BACK TO TOP
 

Des adresses internet se terminant en « .vin » ou son équivalent anglais «.wine» devraient faire leur apparition d'ici quelques mois, malgré l'opposition de plusieurs gouvernements européens et des producteurs de diverses régions viticoles. Vous pouvez lire l'article entier sur www.lemonde.fr.